Pret credits

Pourquoi investir dans le Perp ?

Un perp est un plan d’épargne retraite populaire sur le long terme. Il permet la réduction de la charge que pet représenter l’impôt sur ses revenus. Cette réduction permet de se constituer une certaine économie qui sur le long terme, constituera une épargne suffisante pour sa retraite. Voici quelques conseils pour optimiser son placement perp.

Réussir son investissement perp

L’ouverture d’un plan perp est accessible pour tout le monde. Et ce, quel que soit son statut professionnel. Il faut noter que cette solution d’épargne peut être déplacée d’un établissement à un autre. Toutefois, ce transfert donne lieu à certain frais. En tant que solution d’épargne sur le long terme destinée à la prévoyance retraite, les retraits sur un perp sont extrêmement limités. Il est quasiment impossible de réaliser des retraits sur ce support sauf pour quelques exceptions.

Parmi ces exceptions, il y a la fin des droits de jouissance de l’assuré aux allocations d’assurance chômage. Cela se pose surtout dans le cas où cet assuré a été licencié ou s’il est surendetté ou que son conjoint ou son partenaire pacs vienne à décéder. L’assuré qui a perdu son travail à la suite d’un jugement de liquidation décidé par la justice, peut aussi prétendre à la réalisation d’un retrait sur son compte perp. Il en est de même pour les assurés qui sont atteints d’invalidité classée dans la deuxième ou la troisième catégorie de la sécurité sociale. Dans ces cas exceptionnels, non seulement l’assuré peut prétendre à un retrait, mais aussi à un retrait non imposé.

Pour que les épargnants soient plus enclins à alimenter leur compte perp, une possibilité de retranchement des versements effectués sur le revenu net imposable, a été mise en place. Cette déductibilité est toutefois, soumise à un plafond et à un plafond de retranchement. Le plafond d’épargne retraite disponible sera affiché sur chaque avis d’imposition d’un contribuable. Il faut aussi savoir que la défiscalisation perp échappe au plafonnement des niches fiscales. Ce plafonnement-ci est fixé à 10 000 euros par année.

En plus de cette défiscalisation de l’impôt sur le revenu, es versements réguliers sont idéaux pour la prévoyance retraite. Et ce, tout en bénéficiant d’une exonération à l’ISF sur toute la durée de l’épargne et aussi lors de l’entrée à a retraite.